Ouvrir un restaurant tout en assurant son bon fonctionnement est loin d’être une mince affaire. En effet, suivre des formations en hôtellerie et en restauration ne suffit pas. Il est également impératif de faire preuve d’adaptabilité. Il ne faut d’ailleurs pas oublier qu’un travail d’équipe est nécessaire pour assurer la réussite d’un tel projet. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de connaître tous les métiers de la restauration. Certains d’entre eux sont toutefois peu mis en lumière, dont celui de l’économe. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

De quoi parle-t-on concrètement ?

Il est tout d’abord bon de savoir que l’économat cuisine, aussi appelé économe, mais à ne pas confondre avec l’ustensile du même nom, est un membre de l’équipe qui assure le bon fonctionnement de tout restaurant. Comme son nom le laisse entendre, il s’occupe de la gestion de l’aspect économique de ce dernier. Il joue de ce fait un rôle très important au sein de l’établissement. Il ne faut pas oublier que c’est lui qui gère l’approvisionnement de la cuisine, de la pâtisserie, du bar, etc., et les matières premières, dont les différents ingrédients indispensables pour préparer les divers plats à proposer à la clientèle. La rédaction des fiches techniques lui est également confiée. Il en est de même pour l’analyse des marges. Il se charge en outre d’assurer la rentabilité du restaurant.

Les missions de l’économe

D’après ce qui a été vu précédemment, l’économat cuisine est donc celui qui garantit le bon fonctionnement de tout restaurant. Parmi ses responsabilités, on compte la distribution des produits entre les différents services et la gestion des stocks. C’est aussi lui qui assure la qualité des produits locaux. Pour faire simple, ses principales missions sont la commande des matières premières et la gestion des flux des produits de l’établissement. Il y a également la réception des marchandises. Ici, il vérifie que les diverses normes de sécurité et d’hygiène sont bien respectées. Parmi les missions du professionnel, il y a enfin le contrôle de la qualité des marchandises et la gestion des relations avec les fournisseurs, sans oublier la négociation des contrats de ces derniers et des contrats de prestation.

Quelles sont les qualités à avoir pour en devenir un ?

Comme pour tout autre métier, il est bien sûr impératif d’avoir certaines compétences et qualités pour devenir économat cuisine. Parmi les qualités les plus importantes à avoir, on compte tout d’abord la fiabilité. Il ne faut pas oublier que les marchandises du restaurant dépendent grandement de lui. Il doit de ce fait être fiable autant que possible. Il doit aussi avoir un bon relationnel, car il est toujours en relation avec les fournisseurs, les différents prestataires, les traiteurs, etc. Il doit d’ailleurs être un bon négociateur afin d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix pour les divers produits indispensables au bon fonctionnement de l’établissement. Le professionnel doit en outre être rationnel. Il doit enfin être actif puisqu’il sera amené à gérer les stocks, les relations et les commandes à la fois.

Categories:Entreprises
Published on :Posted on

Post your comment