C’est un équipement optique qui s’installe sur la culasse de la carabine. Ne pas confondre le point rouge (également appelé red dot) et la lunette de tir. En effet, un point rouge est également un équipement de visé, mais celui ci est beaucoup plus petit et ne permet pas de zoomer sur la cible. Contrairement au red dot, la lunette possède une bague qui permet de zoomer plus ou moins fort sur l’objectif que vous souhaitez atteindre. En plus de permettre le grossissement de l’image, ce qui rend la lunette beaucoup plus polyvalente qu’un point rouge pour tirer à plusieures distances, la lunette possède un réglage dioptrique qui permet d’affiner l’image à votre vue. Il est donc possible de tirer avec cet équipement sans votre paire de lunette de vue.

 

Quel grossissement choisir ?

C’est la première question à se poser lors du choix de votre lunette de tir sportif. Le choix du grossissement dépendra de 3 critères.

La distance de tir

La possibilité de zoom de votre lunette doit être adaptée à la distance de tir. Pour connaitre votre zone de « confort » , regardez la cible à l’oeil nue, allez de plus en plus loin et arrêtez vous à la distance maximum à laquelle vous êtes confortable pour la voir et donc viser correctement. Si par exemple, c’est à 10m que vous vous sentez à l’aise et que vous souhaitez tirer à 100m, un zoom en X10 sera adapté (100m/10=10m).

L’équipement de votre arme et votre façon de tirer

Plus le zoom est grand, plus le moindre tremblement sera lui aussi augmenté. Si vous souhaitez tirer debout, vous allez énormément bouger et le lâché de balle devra être très précis, dans ce cas, le problème d’un trop grand zoom, vous sortirez trop de la cible et passerez du temps à la chercher. Si par contre, vous tirez assis ou couché et que vous utilisez un support de tir (bipied ou sac de tir), vous avec la possibilité d’utiliser un grossissement plus important car le tir sera plus stable.

L’habitude

Si vous achetez pour la première fois une lunette de tir sportif, tentez de regarder dans des optiques sur les stands de tir. Généralement, tous les tireurs sont heureux d’aider un néophyte. Cela vous permettra de savoir si vous préférez voir la cible avec un très gros zoom ou pas. Il n’y a pas de vérité ultime ni une méthode qui marche mieux qu’une autre, il s’agit vraiment d’un choix personnel, n’écoutez que vous.

Le choix du réticule de la lunette de tir

C’est aussi très important, quelques règles sont à comprendre pour trouver la lunette adaptée à la pratique du tir sportif. Le réticule est la croix gravée dans le tube de la lunette qui vous permet de viser. Vous trouverez des lunettes avec une simple croix, ou alors une croix avec un point central. Ces réticules ne sont pas adaptés au tir de précision mais sont à destination des chasseurs. Pour un tireur sportif qui va tirer à des distances variables, un réticule plus complexe offrant des traits sous la croix permettra de compenser la chute du projectile sur les plus grandes distances. Cela permet soit d’utiliser ces traits afin de compenser la chute sans passer par un nouveau réglage du réticule, soit de connaitre avec exactitude la différence entre le point visé et le point touché afin de régler la lunette. Attention! Il existe deux types de réticule, les réticules fixes qui sont placés au second plan focal, ou les réticules variables qui sont placés au premier plan focal. Explication

Réticule au second plan focal

Un réticule placé au deuxième plan focal sera fixe quelque soit le zoom que vous utilisez. L’avantage de ce type de lunette réside dans le fait que cette technologie empirique est aujourd’hui plus simple à fabriquer, ces lunettes se retrouvent donc à des prix plus bas que les modèles à premier plan focal. Par contre, lors d’une correction de tir due à la chute, il est plus difficile de connaitre la distance visée Vs impact, il vous faudra utiliser un grossissement défini par le constructeur pour utiliser les mesures offertes par le réticule.

Bon à savoir : Vous entendrez souvent parler de SFP (second focal plan) pour les lunettes avec un réticule placé au 2 eme plan focal.

Réticule au premier plan focal

Ce type de réticule, beaucoup plus simple à utiliser, grossi et reste à la bonne échelle quelque soit le zoom que vous souhaitez utiliser. Si vous savez que la différence entre le centre de votre réticule et le trait juste en dessous représente 5cm sur une cible de 100m, il sera toujours à cette échelle. Cela vous permet donc soit de tirer en utilisant ce trait en dessous du centre (vous contre-visez), soit de régler la lunette pour que le centre soit le point visé/touché. De plus, dans notre exemple, si votre lunette est en système métrique, vous savez que vous n’aurez que 5 cliques à faire pour régler votre lunette.

Bon à savoir : Vous entendrez souvent parler de FFP (first focal plan) pour ces lunettes avec le réticule variable au 1er plan focal.

Le réglage de votre lunette de tir sportif

Il y en a des choses à savoir pour un achat d’une lunette de tir! Le réglage de votre lunette de tir se fait par l’intermédiaire de 2 tourelles. Une tourelle est sur le haut de la lunette et permet de régler le réticule de façon vertical, c’est la tourelle pour la chute de la balle, l’autre tourelle se retrouve sur la droite de l’optique, c’est le réglage horizontal, il faut savoir qu’il existe 2 grandes familles de valeur de réglage (la distance que le réticule parcourt entre 2 cliques).

Le réglage en MOA

Cette catégorie de réglage est un système qui fonctionne sur l’angle, il correspond aussi au système de mesure anglo-saxon, soit en pouce. 1 MOA mesure 2,908cm à 100m. Une tourelle d’une valeur de 1 MOA fera bouger votre réticule de 2,9cm entre chaque clique sur une cible à 100m. En général, vous ne trouverez pas de lunette avec cette valeur de réglage (ou alors, fuyez la), vous trouverez du 1/2 MOA ou 1/4 MOA, cela veut dire que votre valeur de clique sera de 1,45cm en 1/2 MOA ou 0,725cm en 1/4 MOA. Certaines lunettes proposent même du 1/8 MOA, voir du 1/16 MOA pour certaines catégories de tir sportif.

De nos jour, nous utilisons de moins en moins le réglage en MOA, si celui ci est généralement plus précis qu’un réglage en MRAD, il est un peu plus compliqué à utiliser.

Le réglage en MRAD

Ce type de réglage que nous retrouvons de plus en plus facilement sur les lunettes de tir est un système métrique. Il est donc beaucoup plus simple de l’utiliser, en grande majorité, le réglage de votre lunette sera d’une valeur de 0,1 MRAD, ce qui veut dire que votre réticule se déplacera de 1cm à 100m, donc 0,5cm à 50m et 2cm à 200m… Un jeu d’enfant. Si le choix n’était pas important il y a encore quelques années, il est facile de nos jours de trouver des lunettes en MRAD, tel que des Vortex, Athlon, Element ou encore Bushnell. Certaines rares marques haut de gamme tel que le Japonais March propose même des réglage en MRAD très fin, d’une valeur de 0,05 MRAD, cela permet d’avoir la solution facile en système métrique et tout aussi fine que le MOA.

Tirer correctement dans une cible est compliqué, alors facilitez vous ce qui peut l’être, préférez une lunette en MRAD plutôt qu’en MOA, sauf si la finesse de réglage est très importante à vos yeux.

Le parallaxe

Le parallaxe est une troisième tourelle située sur la gauche de la lunette. Certaines lunettes n’en possèdent pas, mais la plupart des lunettes de tir de précision en sont équipées. Le parallaxe permet de contrer la différence d’axe entre votre réticule proche de votre oeil et la cible qui peut se trouver à plusieurs centaines de mètres. Le réticule et la cible deviendra parfaitement claires avec le réglage du parallaxe, cela permettra aussi au réticule de se « coller » à votre cible et ainsi de ne pas bouger, même si vous changez légèrement votre position de tir (et donc votre ligne oeil/lunette). On dit qu’un réglage de parallaxe est un outil indispensable pour le tir à partir de 100m. En réalité, les tireurs de précision à 50m vous dirons qu’il est inconcevable de ne pas avoir ce réglage. Préférez une lunette équipée de cet équipement.

Quelques autres petites choses à savoir

Lors du choix de la lunette, vous trouverez des optiques avec le réticule éclairé ou pas. En réalité, cette option n’est pas très souvent utilisée lors du tir sportif, mais il représente un avantage certain lors de certaines conditions lumineuses faibles.

Vous trouverez 3 diamètres de tube lors de votre recherche, 25,4mm (ou 1 pouce) , 30mm et 34mm. Plus on monte en taille de tube, plus le prix augmente, même si il est facile de nos jours de trouver des lunettes en 30mm à des prix tout à fait convenables. 2 avantages aux grands tubes sont à considérer, plus le tube est grand, plus l’image sera lumineuse et plus le capacités de réglages du réticules seront grandes.

Des équipements supplémentaires de la lunette de tir sont à prévoir, pour commencer, les anneaux de montage qui vont vous permettre d’installer la lunette sur le rail qu’équipe votre carabine. Ne choisissez pas de modèles trop bas de gamme, les avantages que vous gagnerez avec une bonne lunette peuvent être gâchés par une mauvaise paire de colliers. D’autres équipements sont à prévoir, d’abord, des protections pour vos lentilles, cela les protègera de la poussière et des rayures, vous devrez peut être utiliser un pare soleil suivant votre emplacement de tir. Attention, tout cela peut couter cher si vous devez les acheter en supplément, jusqu’à 100€!

Quelques bons exemples de lunettes de tir sportif

  • Vortex diamondback 4-16×44, une lunette qui possède tout ce que nous recherchons pour le tir de précision, premier plan focal, MRAD, elle a l’avantage d’être à un prix raisonnable tout en fournissant une garantie à vie.
  • Element Optics Titan 5-25×56, cette lunette en offre énormément pour un tarif de 799€ (à l’heure ou cet article est écrit), la lunette possède un tube de 34mm, des verres très haut de gamme, tout l’équipement indispensable tel que les bonnettes de protection, le pare-soleil et même un levier d’aide au zoom, elle propose en plus l’excellent équipement rare à ce prix, un blocage de votre tourelle de chute qui vous permet de ne jamais perdre votre réglage initial!
  • Athlon Ares ETR 4,5-30×56, cette lunette est une référence sur les stands de tir, son large zoom permet de s’adapter à toutes les situations, de plus cette lunette propose une capacité de réglage importante. Son tarif est plus élevé car proposé à plus de 1300€ sans aucun équipement.
  • March FX 5-40×56, cette marque qui est l’une des plus utilisée en compétition et la plus titrée au monde propose une lunette d’exception, son zoom est énorme, son image est parfaite, sa construction est incroyable de qualité (fabriquée à la main au Japon) et elle propose un réglage à 0,05 MRAD! Mais à lunette exceptionnelle, le prix l’est aussi et il faudra débourser plus de 3000€ pour s’offrir l’une des lunettes les plus incroyable actuellement sur le marché.
Categories:ModeHomme
Published on :Posted on

Post your comment