Les banques belges vous proposent deux types d’épargnes que vous pouvez notamment souscrire pour vos enfants. Ce sont les livret A et livret B. Les rendements varient d’un compte à un autre, mais en moyenne, ce placement propose un taux de 1% par an. Considérer depuis toujours comme des investissements de facilité, les épargnes ont le vent en poupe en Belgique. Mais est-ce pour autant une bonne idée de vous lancer ? Le point.

Comment souscrire à une épargne ?

La souscription à une épargne n’est pas compliquée. Et c’est d’ailleurs cette facilité qui en a séduit plus d’un au fil des années. Il vous suffit désormais de remplir un formulaire en ligne. Grâce à la digitalisation, vous n’avez même plus à vous déplacer pour ce faire.

Les conditions de souscription à ce genre d’offre ont été revisitées au fil des années. Désormais, il n’y a plus de capital minimum à verser. En plus, vous n’êtes pas obligé de verser de l’argent tous les mois sur le compte. C’est pratique et facile à gérer.

Il faut toutefois être âgé de 21 ans pour prétendre à ce genre de placement. Aussi, pour souscrire à une épargne pour les enfants, les parents doivent se porter garants. Par ailleurs, l’argent sur le compte sera bloqué jusqu’à ce que le véritable titulaire soit en âge de toucher l’argent.

Une épargne : une bonne idée de placement dans le contexte actuel

Dans le contexte actuel notamment, l’expert-comptable Saint-Gilles conseille justement les épargnes. Ce type de placement financier a le vent en poupe dans la mesure où il est sûr. Les investissements en banques sont assurés. Vous ne pouvez pas perdre de l’argent.

Après le coronavirus, la tendance revient justement dans les placements financiers comme les épargnes. Sur le long terme, ce peut être rentable. Il faut toutefois faire preuve de patience pour réellement gagner de l’argent dans la mesure où les rendements annuels sont de 1%.

Les avantages d’une épargne pour vos enfants

Envie de réaliser des placements pour vos enfants ? L’épargne est donc une bonne idée. Aussi bien le livret A que le livret B peuvent présenter différents avantages. Notamment, vous pouvez bloquer l’argent jusqu’à sa majorité pour assurer un maximum de rendement pour votre placement. En effet, cela lui évite de dépenser l’argent que vous placez pour lui à tout va. Bien évidemment, en cas de besoin, rien ne vous empêche d’y toucher à votre tour. Vous êtes tout de même celui qui gère le compte à son nom.

C’est une manière aussi de lui assurer un meilleur avenir financier. En effet, l’épargne pourra par la suite lui permettre de réaliser des placements, financer ses études ou quelques autres projets qui lui tiennent à cœur.

Aucuns frais de gestion de compte ne vous seront demandés pour ce genre d’épargne. Au contraire, le capital que vous y placer est censé prendre de la valeur un petit peu chaque année. En prenant le temps de comparer les offres des différentes banques, vous verrez que non seulement les conditions de souscription, mais aussi les taux de rendement peuvent varier.

Les inconvénients d’une épargne pour vos enfants

Mais attention, les épargnes ne sont pas des placements parfaits. L’expert-comptable Saint-Gilles est notamment le premier à regretter le taux d’intérêt assez bas pour ce genre d’investissement.

Par ailleurs, pour le livret A, donc, pour les placements que l’on consacre généralement aux enfants de 0 à 12 ans, il faudra respecter un plafond de versement à chaque fois. En effet, ce dernier ne laisse pas énormément de possibilités.

Par ailleurs, ce genre d’investissement est sujet à une participation sociale sur les revenus qui ne séduit pas.

Categories:Finances
Tags:épargnes
Published on :Posted on

Post your comment