Afin de réaliser une économie d’énergie ainsi que d’avoir un confort optimal à l’intérieur de votre maison, il serait préférable d’isoler votre sous-sol. L’isolation de cette partie consiste à faire un assainissement et isoler les murs, et le plafond en cas de besoin. Ces travaux sont indispensables avant d’aménager ou de réaménager le sous-sol si vous voulez ajouter une nouvelle pièce. Vous pouvez aussi isoler votre sous-sol pour réduire votre facture énergétique.
L’isolation du sous-sol peut être effectuée par les murs extérieurs, par les cloisons qui se trouvent à l’intérieur, par le sol ou le plafond. Voici alors quelques astuces pour vous aider à réaliser facilement les travaux d’isolation :

Evaluer le sous-sol

Avant de commencer les travaux d’isolation, il est nécessaire de vérifier si le sous-sol est sain. C’est-à-dire qu’il faut s’assurer si la pièce n’est pas humide. Dans ce cas, en cas d’humidité, il faut la traiter à la source. De ce fait, il faut diagnostiquer s’il existe des infiltrations d’eau permettant d’hydrofuger la façade. Puis régler ce problème avant de réaliser tous les travaux nécessaires.

Choisir les matériaux à utiliser

Nombreux sont les matériaux qui peuvent être utilisés pour l’isolation du sous-sol notamment la mousse de polystyrène, la laine minérale et la mousse d’uréthane. L’utilisation de ces matériaux nécessite l’intervention d’un professionnel. Toutefois, la mousse d’uréthane reste le meilleur choix en ce qui concerne le choix des matériaux. Pourtant, si vous voulez profiter de l’isolation 1€, choisissez des matériaux écologiques.
Il existe de nombreuses façons d’isoler un sous-sol. En effet, trois principales méthodes peuvent être utilisées.

Isolation des murs extérieurs

C’est la méthode la plus efficace mais reste quand même un peu onéreuse. De plus, c’est la partie qui est en contact direct avec l’extérieur, c’est-à-dire les parois froides. Dans ce cas, afin d’éviter que le froid traverse les murs et se propage dans toute la pièce, les plaques de polystyrène extrudés sont les matériaux parfaits qu’il faut utiliser. En effet, ces plaques disposent d’une fonction de pare-vapeur. Ce type d’isolation est aussi intéressant si vous souhaitez édifier des pièces habitables au niveau du sous-sol. Cet endroit peut également être utilisé pour stocker des objets vulnérables à l’humidité ainsi qu’aux changements de température. Cependant, il faut noter que l’isolation du sous-sol ne peut être réaliser que s’il se trouve au-dessus du sol. Alors si le sous-sol se trouve dans le sol, vous ne pouvez pas faire ce type d’isolation.
Si vous voulez réaliser ces travaux dans le but de limiter les déperditions énergétiques de votre bâtiment, l’idéal serait de procéder à une isolation de plafonds.

Isolation du plafond

L’isolation du plafond est réalisable si cet espace n’est pas destiné à l’habitation. Dans cet endroit, il y a environ 10% de déperditions thermiques. De ce fait, poser une couche d’isolant entre les fondements et les parties habitées vous permettra de réaliser plus de 7% d’économie d’énergie. La réalisation de ces travaux peut être effectuée dans le cadre d’une nouvelle construction ou bien d’une rénovation d’un bâtiment. Ainsi, la mise en place des matériaux d’isolation permet d’éliminer les ponts thermiques tout en offrant un meilleur confort de vie dans les salles situées à l’étage.
Voir aussi le dossier isolation grenier

Categories:Isolation
Published on :Posted on

Post your comment